Indice de biodiversité potentiel

Dans un précédent article, nous avons vu ce qu’est la biodiversité forestière : une diversité des essences, des écosystèmes et une diversité fonctionnelle des êtres vivants. La préservation de cette biodiversité est un des piliers de la gestion durable des forêts, et du maintien de tous les services rendus par la forêt : régulation du cycle de l’eau, stockage du carbone, protection des sols, régulation thermique …

Les milieux forestiers représentent globalement 80% de la biodiversité terrestre, et c’est un milieu complexe qui rend parfois difficile l’analyse des interactions biologiques. C’est pour cette raison que des scientifiques ont développé 10 facteurs identifiables jouant un rôle clé pour la biodiversité forestière, permettant de déterminer l’Indice de Biodiversité Potentiel (IBP).

Ces 10 facteurs sont très utiles pour faire un «état des lieux » de la capacité d’accueil d’une forêt, et proposer des améliorations par la gestion forestière, pour favoriser la biodiversité. 

Cet article vous a plu ?

Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur facebook
Share on Facebook

Commenter